>> Accueil / Réduction d'herbicides

Réduction d'herbicides

Services individuels Services collectifs
  • Dépistage des mauvaises herbes
  • Recommandations dherbicides
  • Recommandatin contrôle mécanique
  • Réglage du pulvéristeur
  • Location du peigne
  • Essai doses réduites
  • Organiser des sessions de formation
  • Mettre en place des réseaux d'essais
  • Visites de fermes extérieures
  • Visites des essais des membres (été)
  • Journée échange sur les essais
  • Mise en commun de machinerie

IDENTIFICATION DES MAUVAISES HERBES

Guide d'identification des mauvaises herbes du MAPAQ avec photos.

 

Informez-vous!

La dérive des pesticides: prudence et solutions: document fort intéressant pour mieux comprendre le phénomène de dérive et l'éviter.

 

Attention dérive

3 règles pour réduire la dérive d'herbicide

1) Choisir le bon type de buse

La plupart des herbicides nécessitent un volume d'eau de pulvérisation se situant entre 12 et 20 gallons d'eau/acre. Il faut donc choisir la buse appropriée en fonction du volume d'eau à appliquer. Si l'on veut appliquer un volume d'eau trop important avec des buses à faible débit, il faudra augmenter la pression augmentant ainsi le nombre de fines gouttelettes et le risque de dérive.
Voici des buses qui réduisent le risque de dérive en produisant de grosses gouttelettes : AI (air inducted), TT (turbo teejet), DG (drift guard), XR (extended range) entre 15 et 20 PSI

2) Baisser la rampe d'épandage

Il est préférable de choisir une buse de 110 degrés d'ouverture car même si elle produit de plus petites gouttelettes que son équivalent de 80 degré, sa hauteur optimale est plus basse, ce qui réduit le risque de dérive.
Buse 80 degrés= 76cm (30 po)
Buse 110 degrés= 50cm ( 20 po.)

3) Pulvériser lorsqu'il y a un vent léger

Contrairement à ce que l'on croit, pulvériser tôt le matin quand il n'y a pas de vent augmente le risque de dérive. Les petites gouttelettes restent en suspension dans l'air et sont plus à risque de dériver. Un vent léger ( 3,5-6,5 km/h) est donc idéal.

Vent à 10 m
Vent rampe
Herbicide
Air
< 4 km
< 2km
Prudence ++
Fumée stagnante
4 à 7
2 à 3
Prudence +
Fumée dérive
7 à 13
3,5 à 6,5
Idéal
Sentir vent léger sur visage
13 à 20
6,5 à 10
Stop
Feuilles bougent au vent
> 20
> 10
Stop
Branches bougent

HERBICIDES DANS LA CULTURE DE MAÏS

Conçu pour gérer les herbicides dans la culture du maïs, Desherb est maintenant disponible sur internet. En plus d'attribuer une cote environnementale aux traitements, Desherb recommande toujours la dose minimale de produits (selon les normes de l'homologation) et met en garde contre le développement de la résistance par la mise en application automatique du principe de la rotation des groupes d'herbicides.

 

img

Résultats des essais 2001

Doses réduites dans différentes cultures
Essais du Club 2002

Cet été, un producteur a fait suivre certains de ses champs avec des doses réduites. Lors de notre visite du club le 10 juillet 2002, nous avons pu remarquer les quadrats comparatifs entre une demi dose d'herbicide et aucun herbicide. Nous pouvions voir la différence sans être prêt du quadrat. Les quadrats sans traitement d'herbicide avaient différentes mauvaises herbes et elle étaient très développées même si le soya couvrait pratiquement tout le rang. Nous avons également pu remarquer que la demi dose avait très bien agit sur les mauvaises herbes. Le contrôle de l'herbicide était aussi bien qu'une pleine dose et ce, à moindre coût!

Contrôle chimique et mécanique des mauvaises herbes dans le soya
Essais du Club 2001

Durant la saison de culture 2001, des essais de contrôle chimique et mécanique des mauvaises herbes dans le soya ont été effectués. Les champs étaient divisés en quatre afin de mieux comparer les résultats. Une pleine dose était comparée à une demi-dose avec un passage de peigne et deux passages de peigne, sans herbicide. Voici le schéma des parcelles au champ:

1 2 3 4

1- Pleine dose : Arrosage effectué à une feuille vraie;
2- ½ dose d'herbicide à une feuille vraie et passage du peigne à une feuille trifoliée;
3- Passage du peigne à une feuille vraie et ½ dose d'herbicide à une feuille trifoliée;
4- Deux passages de peigne : un a une feuille vraie et l'autre à une feuille trifoliée.

Lorsque les herbicides étaient appliqués sur les parcelles, des plastiques étaient étendus à différents endroits sur la parcelle afin de pouvoir comparer le traitement chimique à un traitement sans herbicide. Résultat : les endroits où les plastiques étaient posés sur le sol sont visibles dans les champs où la présence de mauvaises herbes était supérieure.

Observations :

Tout d'abord, nous devons se rappeler que durant l'année de culture 2001, les mauvaises herbes ont eu une poussée de croissance extraordinaire. Ce fut une saison favorable à leur envahissement.
Nous avons observé que la pleine dose était égalée par la ½ dose d'herbicide à une feuille vraie suivit d'un passage de peigne à une feuille trifoliée.
Les deux passages de peigne ont eu un effet sur les mauvaises herbes lors des passages mais celles-ci se sont rattrapées par la suite…
La ½ dose appliquée, après le passage du peigne, à une feuille trifoliée n'a pas été aussi efficace que l'inverse car les mauvaises herbes étaient déjà très développées.

Résultats :

Voici les résultats observés chez les quatre producteurs :

Producteur #1 #2 #3 #4
Type de sol Sable limoneux Sableux Sableux Loam argileux
Résultats (Position des traitements) #1- Pleine dose
#2- Peigne + ½ dose
#3- ½ dose + peigne
#4- Peigne x 2
#1- Pleine dose = ½ dose+peigne = Peigne + ½ dose
#2- Peigne x 2
#1- Pleine dose
#2- ½ dose + peigne
#3- Peigne + ½ dose
#4- Peigne x 2
#1- Pleine dose = ½ dose+peigne = Peigne + ½ dose
#2- Peigne x 2

* Les différents traitements appliqués sur les parcelles ont été comparés entre eux dans le même champ.

Différences majeures :

Producteur #3 : Il y a infestation majeure de mauvaises herbes dans la parcelle avec deux passages de peigne. Il y a également présence de mauvaises herbes dans les autres parcelles, peut importe le traitement.
Producteur #4 : La parcelle avec les deux passages de peigne est réellement propre; pratiquement autant que les trois autres traitements appliqués.

Les rendements des récoltes de soya seront à suivre…Finalement, il n'y pas eu de rendement de compilés car les récoltes n'ont pas été pesées.

Passage du peigne dans les céréales